France. Législatives hors de France : participation inférieure à 15 % à 16 h en Tunisie

 France. Législatives hors de France : participation inférieure à 15 % à 16 h en Tunisie

À droite le bureau de la Marsa le 23 avril au matin pour le premier tour de la présidentielle. À gauche le même bureau le matin du 4 juin pour le premier tour de la législative.


L’affluence est particulièrement faible dans les bureaux de vote de Tunisie en ce dimanche 4 juin, à l’occasion du premier tour des législatives pour les Français établis hors de France. 15% des électeurs se sont déplacés à la Marsa, et environ 9 % à Tunis et à Bizerte par exemple. Rien à voir avec les files d’attente qui se sont formées lors des deux tours de l’élection présidentielle un mois plus tôt. Les 15 pays de la 9e circonscription de l’étranger (Afrique du Nord et de l’Ouest) votent aujourd’hui pour élire le successeur de Pouria Amirshahi, qui ne se représente pas.


 


« Il y a trop de candidats inconnus des électeurs », estime la représentante d’un candidat déambulant dans les couloirs presque déserts du bureau de vote de la Marsa, banlieue tunisoise où résident pourtant de nombreux Français. « C’est aussi ramadan, et avec cette chaleur, les gens se déplacent moins », ajoute-t-elle, alors que les 23 piles de bulletins – 4 candidats n’ont pas envoyé les leurs – s’alignent sur la table jouxtant les isoloirs.

admin