ONMT : opération de charme en France à l’enjeu double

 ONMT : opération de charme en France à l’enjeu double

Lors du salon Top Resa de 2019, Adel El Fakir, le directeur de l’ONMT a signé plusieurs partenariats avec des nouveaux partenaires et annoncé une croissance soutenue du tourisme marocain

Adel El Fakir, directeur général de l’Office National Marocaine du Tourisme (ONMT), relevant du Ministère du Tourisme, a animé des rencontres le 14 et 15 septembre derniers avec les professionnels du secteur touristique français à Paris. L’objectif de l’ONMT est double. 

La France demeure le premier marché émetteur de touristes vers le Maroc, avec 4.2 millions d’arrivées en 2019, s’accaparant 31% de part de marché. Au menu du programme D’Adel El Fakir, informer et rassurer les prescripteurs de voyages français, les tours-opérateurs traditionnels qui opèrent avec le Maroc, comme Karavel Fram, Promovacances et NG Travel, ainsi que les T.O en ligne comme Perfect Stay ou Voyage Privé, en plus des compagnies aériennes internationales.

>> Voir aussi : Adil El Fakir, directeur de l’ONMT : En 2019, “Une croissance de 10%, soit un million de touristes en plus”

L’objectif de l’ONMT est double :

  • Informer et rassurer l’ensemble de ces acteurs sur la destination Maroc pour qu’ils intègrent le Maroc en tête de liste dans leurs offres de voyages touristiques pour les saisons à venir
  • Ecouter ces acteurs, appréhender leurs besoins pour pouvoir adresser les meilleures réponses à leurs attentes.

>> Lire aussi : Economie. Le secteur du tourisme marocain est à genoux

Adel El Fakir a aussi saisi l’occasion de la tenue mardi dernier, de la première Assemblée post-Covid de l’Assemblée Générale des Entreprises du Voyage (EDV) pour les écouter et surtout répondre à leurs questions et en insistant sur le fait que le Maroc est et reste en pays sûr et qui a fait de la sécurité sanitaire la principale priorité du moment pour protéger ses citoyens et ses visiteurs. Il a tenu aussi à leur préciser que tous les acteurs de l’écosystème touristique est mobilisé pour accueillir sa clientèle dans les meilleures conditions tant sur le plan sanitaire que qualité du séjour.

>> Lire aussi : Maroc. Une feuille de route pour le secteur du tourisme 

Malika El Kettani