Sahara marocain. L’ONU réaffirme son soutien au processus politique pour le règlement du différend

 Sahara marocain. L’ONU réaffirme son soutien au processus politique pour le règlement du différend

L’ONU a adopté le 12-12-2020 une résolution appuyant le processus politique basé sur les résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007. WILLIAM VOLCOV / BRAZIL PHOTO PRESS VIA AFP

L’Assemblée générale des Nations unies a adopté, samedi 12 décembre, sans vote, une résolution approuvée en novembre par la Quatrième commission, réitérant son soutien au processus politique mené sous les auspices des Nations unies pour le règlement du différend régional sur le Sahara marocain.

 

Le texte appuie le processus politique basé sur les résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007. Il invite toutes les parties à coopérer pleinement avec le Secrétaire général de l’ONU sur la question du Sahara marocain. Les unes avec les autres, précise le texte, qui loue par ailleurs, les efforts déployés dans ce sens. Parvenir à une solution “politique juste, durable et mutuellement acceptable”. Tel est l’objectif.

L’option du référendum dépassée

Cette résolution ne cite à aucun moment le référendum. Dans cette résolution, l’Assemblée générale de l’ONU se félicite également que les parties se soient engagées à continuer de faire preuve de volonté politique et de travailler dans une atmosphère propice au dialogue, sur la base des efforts consentis et des faits nouveaux survenus depuis 2006. Assurant ainsi l’application des résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007.

Le texte exprime le soutien de l’AG aux résolutions du Conseil de sécurité de 2007. Ces dernières avaient consacré la prééminence de l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc. L’Organe exécutif et l’ensemble de la communauté internationale considèrent cette initiative comme étant la seule, sérieuse et crédible pour le règlement définitif de ce différend régional. Dans le cadre de la pleine souveraineté et de l’intégrité territoriale du Royaume.

Le texte soutient également les recommandations des résolutions 2440 et 2468. Adoptées respectivement en octobre 2018 et avril 2019 par le Conseil de sécurité et consacrées dans les résolutions 2494 du 30 octobre 2019 et 2548 du 30 octobre 2020. Elles déterminent les paramètres de la solution au différend régional sur le Sahara marocain. Soit, une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et reposant sur le compromis.

La carte complète du Maroc officiellement adoptée par le gouvernement US

Samedi 12 décembre, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc David Fischer a présenté, à Rabat, la carte du Maroc incluant les provinces du Sud. Le gouvernement américain a officiellement adopté la carte. “Je suis ravi de présenter la carte du Royaume du Maroc officiellement adoptée par le gouvernement américain”. C’est ce qu’il a déclaré lors d’un point de presse, suite à la décision des États-Unis de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

Cette carte est la “représentation tangible” de la proclamation audacieuse faite par Donald Trump il y a deux jours, qui reconnaît la souveraineté du Maroc sur son Sahara, a-t-il indiqué. En concrétisation de cette initiative, les États-Unis ont décidé d’ouvrir un consulat à Dakhla. Le consulat aura une vocation essentiellement économique, en vue d’encourager les investissements américains.

 

 

Mohamed El Hamraoui