Covid-19 : une proposition de loi sur la vaccination obligatoire bientôt au Sénat

 Covid-19 : une proposition de loi sur la vaccination obligatoire bientôt au Sénat

Senat Paris. Xose Bouzas / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Alors qu’elle ne concernait que certains professionnels, la vaccination obligatoire contre le covid-19 pourrait bientôt concerner tout le monde.

Vaccination obligatoire pour tous ?

Le 13 octobre, une proposition de loi sur la vaccination « universelle » obligatoire contre le covid-19 sera examinée au Sénat.

Plus étonnant, cette proposition de loi n’émane pas de la majorité. Elle sera portée par des parlementaires socialistes, dont le président du groupe Patrick Kanner. Elle visera plus spécifiquement à ajouter la vaccination contre le Covid-19 à l’article du code de la santé publique, relatif à l’obligation des vaccinations antidiphtérique et antitétanique.

Santé publique

C’était un son de cloche qui retentissait de plus en plus dans les rangs des parlementaires socialistes cet été. L’hypothèse de l’obligation vaccinale universelle contre le covid-19 (sauf contre-indication) prenait du poids, en mettant en avant la volonté d’être « dans une démarche de santé publique visant à obtenir une protection collective, seule à même de garantir un retour à une vie quotidienne normale pour tous ».

Lorsque l’on voit les réticences manifestées par certains corps de métiers suite à la mise en œuvre de l’obligation vaccinale pour certains professionnels (hôpitaux, maisons de retraite, pompiers…) hier (15 septembre), une application pour tous, si la proposition de loi était adoptée, risquerait d’être très contestée.

En Italie aussi ?

Chez notre voisin transalpin, la question de la vaccination universelle obligatoire a également déjà été abordée. En Italie, la vaccination est obligatoire pour les soignants depuis le mois d’avril. Mais, dans sa conférence de presse du 2 septembre, le Premier ministre italien Mario Draghi a concrètement entrouvert la porte à la vaccination obligatoire pour tous contre le covid-19.

Et ce, sous la condition que l’Agence européenne des médicaments valide définitivement les vaccins, afin qu’ils ne disposent plus uniquement d’une autorisation d’urgence. Jusqu’ici aucun pays européen n’a rendu la vaccination obligatoire pour tous.

 

>> Lire aussi : 

J-2 avant l’application de l’obligation vaccinale pour les soignants

Le pass sanitaire sera obligatoire pour les soirées étudiantes

 

Charly Célinain