3e édition du Relais International Festival

 3e édition du Relais International Festival

Le Relais festival / 16 novembre 2018 : Rencontre avec l’écrivain Gauz autour de son roman « Camarade Papa »


Trois jours, jusqu’au 18 novembre, pour que se mêlent littérature, musique, cinéma, théâtre et même boxe. Le Relais festival se pose entre St-Denis et Tanger.


Pour cette troisième année, le Relais Festival prend de l'ampleur et s'internationalise avec une double programmation à Saint-Denis, en France, et à Tanger, au Maroc.


Des événements dans deux villes, deux pays mais « avec une même énergie, un même désir de  créer un espace culturel collectif où chacun et chacune peut contribuer, apprendre et partager », précisent les organisateurs.

 


Rapport à l’avenir



L’événement est doublement parrainé par le poète et compositeur Ash, qui est d’ailleurs le parrain de l’édition 2018 du Relais International Festival, et par l’artiste plasticien contemporain Adel Bentounsi.


Jusqu’au 18 novembre, à Saint-Denis et Tanger, il sera question de littérature, de musique, de cinéma, de théâtre et de boxe « pour interroger notre rapport à l'avenir et, peut-être, trouver le moyen de l'envisager plus sereinement ».



Art pugilistique



Ce soir, vendredi 16 novembre, ça se passe par exemple du côté de la librairie « Folies d’encre », à Saint-Denis. Est prévue une rencontre avec l’écrivain Gauz autour de son roman « Camarade Papa », l’histoire de deux regards, du blanc sur l’Afrique et du noir sur l’Europe.


Le lendemain après-midi, c’est l’inauguration du Musée temporaire de l’enfant qui est programmée, en compagnie de Makingson, artiste dionysien.


Plus tard, toujours samedi, place à la soirée « Boxe et littérature sur le ring ! » avec Ash et l’écrivaine Audrey Chenu pour un menu « poésie, art pugilistique et slam ».

Chloé Juhel

Chloé Juhel