L’Eurodictée est lancée

 L’Eurodictée est lancée

La “Dictée des cités”


 


Avant le championnat d’Europe de football (10 juin-10 juillet) se tiendra "l’Eurodictée" dans une dizaine de villes d’Ile-de-France. L’occasion pour les participants de concilier passion du sport et amour de la langue française.


 


« Nous voulons faire de cette 15e édition du championnat d’Europe de football une grande fête populaire partagée par tous » lance Pascal Florentin, directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d’Ile-de-France.


Une conférence de presse était organisée ce jeudi, à Paris, pour le grand lancement de "l’Eurodictée 2016" en présence de l’écrivain Rachid Santaki, initiateur de la "Dictée des cités".


La compétition se déroulera de mai à juin, en amont de l’Euro, dans onze villes d’Ile de France. La grande finale aura lieu à Saint-Denis le 10 juin, jour du lancement de l’Euro.


Les dictées, qui accueilleront 500 personnes maximum, se dérouleront « dans des gymnases, des sites sportifs ».  Les textes seront tous en rapport avec les valeurs du sport. Plusieurs personnalités (Teddy Riner, Grand corps malade…) se prêteront au jeu de la lecture. « Les candidats ne seront pas notés mais classés en fonction du nombre de fautes réalisées » ajoute Pascal Florentin.


Après chaque dictée, 50 personnes seront sélectionnées pour participer à la grande finale du 10 juin. Des invitations pour assister à des matchs de l’Euro 2016 et de nombreux lots seront à gagner.


Le 25 février, nous connaîtrons les 10 villes retenues ainsi que les dates précises pour chaque dictée.


« On évite l’exclusion, on fédère et on encourage ceux qui sont venus à progresser. Cette dictée se veut accessible à tous les publics » conclu Rachid Santaki.


Jonathan Ardines

Jonathan Ardines