Les militants de quartier interpellent les candidats aux régionales

 Les militants de quartier interpellent les candidats aux régionales

Crédit photo : « Collectif des Quartiers Populaires »


 


Ce n’est pas le moment de baisser la garde. C’est un peu ce que semble dire le « Collectif des Quartiers Populaires » en organisant hier une rencontre-débat intitulée « Quartiers populaires, quelles politiques régionales ? » avec les candidats à l'élection de Rhône-Alpes-Auvergne.


 


Le « Collectif des Quartiers Populaires » a rassemblé ce week-end à Vaulx-en-Velin des acteurs de terrain issus de différents quartiers des communes de la région Rhône-Alpes-Auvergne. Face à eux, ils ont également invité les candidats à l’élection de dimanche prochain (6 décembre) pour les interpeller sur leur programme, la situation et le devenir des quartiers populaires de la région. Des représentants d’EELV, des Républicains, du Front de gauche et du Parti communiste ont répondu présents. Le Parti socialiste n’a en revanche pas honoré l’invitation. Le FN n’était pas là non plus, un choix de la part des organisateurs.


 


Au-delà de la question sécuritaire


Cette rencontre-débat a aussi été l’occasion de préciser que les attentats du 13 novembre n’ont fait que renforcer la détermination des militants à « agir localement sur les questions éducatives, identitaires, sociales et économiques, qui restent prééminentes et urgentes dans nos quartiers populaires, et ce, bien au-delà de la question sécuritaire et du renforcement conjoncturel et compréhensible de l’arsenal judiciaire et policier pour lutter contre la violence terroriste ».


 


Taux d’abstention très fort


Et le collectif des Quartiers Populaires de rappeler qu’à quelques jours du premier tour des élections régionales alors que le taux d’abstention dans les quartiers populaires risque d’être très fort, « il est important pour nous de faire entendre une expression et des revendications politiques issues de ces quartiers ».


 


Apartheid social, ethnique et économique


Ce collectif s'inscrit dans la continuité des luttes de ces 30 dernières années des quartiers et de l'immigration « pour plus de justice, d’égalité et contre l’apartheid social, ethnique et économique qui touche les habitants des banlieues de Rhône-Alpes-Auvergne ». La semaine prochaine, une nouvelle rencontre devrait être organisée, entre les deux tours. Cette fois, le PS fera peut-être le déplacement.


 


Chloé Juhel


Lien vers la page Facebook du « Collectif des Quartiers Populaires » :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100010716490976

 

Chloe Juhel

Chloe Juhel