Une expo de dessins sur les réfugiés

 Une expo de dessins sur les réfugiés

Exposition « Migrations


Ce sont les derniers jours pour découvrir, à Paris, l’exposition intitulée « Migrations, les escales du vide ». Il s’agit de dessins signés Elisa Perrigueur et réalisés en 2015 et 2016 sur la route des réfugiés en Europe.


« J’ai choisi d’illustrer trois lieux qui avaient, à mes yeux, du sens, incarnant l’exil de milliers de personnes », explique Elisa Perrigueur. Il y a d’abord le volet composé de deux lieux : Lesbos et Athènes. « Lesbos est un tableau sombre qui illustre le périple vers l’Europe de l’Ouest », commente-t-elle. Ensuite, il y a Idomeni-Gevgelija, deux villes voisines qui sont situées au nord de la Grèce et au sud de la Macédoine et qui ont vu s’installer un grand camp de réfugiés. Enfin, il y a Calais, en France, et sa situation que la dessinatrice qualifie, comme beaucoup, de « violente ».



Approfondir les traits



Avant d’être illustratrice, Elisa Perrigueur est journaliste. Elle a toujours écrit sur l’immigration. C’est en 2015 qu’elle commenceà dessiner, lors d’un déplacement à Lesbos, en Grèce. A chaque reportage, ce sont les images qui marquent ses récits. « Le dessin est efficace, il permet d’accentuer certains détails, d’approfondir des traits, de livrer une vision personnalisée de la scène », explique-t-elle.


Chloé Juhel


Exposition « Migrations, les escales du vide » jusqu’au 29 janvier

Au 61

3, rue de l’Oise

75019 Paris



Plus d’infos ici :

http://elisa.perrigueur.eu/

 

Chloe Juhel

Chloe Juhel