Gérald Darmanin prépare une loi pour faciliter l’expulsion des délinquants étrangers

 Gérald Darmanin prépare une loi pour faciliter l’expulsion des délinquants étrangers

Le gouvernement souhaite faciliter les expulsions de délinquants étrangers, y compris ceux arrivés jeunes en France. Illustration

Gérald Darmanin a annoncé ce mardi 26 juillet la présentation « à la rentrée » d’une loi pour lever « toutes les réserves » empêchant l’expulsion du territoire des étrangers délinquants. Le ministre de l’Intérieur souhaite par exemple pouvoir expulser les personnes mariées ou ayant grandi en France.

Alors que le président Emmanuel Macron s’est engagé à ce que les ordonnances de quitter le territoire français (OQTF) soient appliquées à 100 %, Gérald Darmanin a fait valoir qu’il y avait eu des progrès « depuis deux ans », date de son arrivée à l’Intérieur. Mais, le ministre de l’Intérieur estime qu’il y a des améliorations à apporter dans ce domaine.

Au micro de RTL, il a donné des exemples des blocages qu’il souhaite lever pour faciliter l’expulsion de délinquants. Évoquant notamment les personnes ayant « contracté un mariage » ou arrivées sur le territoire « avant un certain âge ».

 

2 751 délinquants étrangers expulsés depuis 2020

En 2020, la police aux frontières a exécuté moins de 10 % des OQTF. Au « premier semestre [2022], on a augmenté de 25 % » les expulsions avec 9 685 sorties du territoire (éloignements forcés et aidés), selon le ministère. L’augmentation est même de « 50 % vers certains pays du Maghreb et d’Afrique », a poursuivi Gérald Darmanin.

Lire aussi >> Expulsions record de migrants tunisiens : une affaire d’État

Le ministère de l’Intérieur a précisé que « depuis octobre 2020 », la France avait éloigné « 2 751 auteurs de troubles à l’ordre public, dont 25 % d’auteurs de trafics de stupéfiants et 35 % d’atteinte aux personnes (violences intrafamiliales, infractions sexuelles, etc.). 770 étrangers connus pour des faits de radicalisation ». « Notre main ne tremble pas », a affirmé le ministre.

Rached Cherif