Le ministre israélien Bennett : “Il est temps que toute la Cisjordanie soit annexée à Israël”

 Le ministre israélien Bennett : “Il est temps que toute la Cisjordanie soit annexée à Israël”

Naftali Bennett


L'information n'est pas arrivée jusqu'en France. Seuls quelques médias anglophones ont relayé les propos hallucinants mais pas surprenant de Naftali Bennett, connu pour sa haine des Arabes. En 2013, on apprenait qu'il avait "tué beaucoup d'Arabes" dans sa vie. "Et qu'il n'y avait aucun problème avec ça".


Lors de son élocution prononcée ce lundi 20 novembre à l'évènement organisé par le site journalistique pro-colon Arutz Sheva, Bennett a répété son appel à l'annexion officielle de toute la Cisjordanie.


Le ministre de l'Education et des affaires de la Diaspora, a déclaré qu'Israël a devant elle "actuellement, une opportunité très rare à saisir", en référence à la présidence américaine de Donald Trump.


"Il y a un président qui pense différemment, qui pense de façon ouverte" a expliqué Bennett. 



"Cela ne suffit guère de déménager l'ambassade à Jérusalem. Il y a 50 ans que nous avons libéré la Judée et la Samarie. Il est temps de reconnaître qu'elles font partie intégralement d'Israël. Il est temps de déclarer la souveraineté", a-t-il ajouté.



Dans la même discours, Benett a prétendu que "nous perdons des millions de juifs qui s'assimilent dans les pays où ils vivent", avant d'ajouter : "Nous devons sauver les juifs."


Il s'est décrit comme étant, en tant que ministre des affaires de la Diaspora, "le ministre des Juifs". Et ajouté : "Nous devons comprendre que l'Etat juif n'est pas seulement l'Etat du citoyen, mais un État dans lequel chaque Juif du monde a intérêt à être".


"Aujourd'hui, à travers le monde," a encore continué Bennett : "Il y a des millions de juifs qui ont besoin que nous les cherchions et que nous leur tendions la main. Et, nous faisons plus que nous avions jamais fait auparavant."


Nadir Dendoune

Nadir Dendoune

Nadir Dendoune