La production de vaccins anti-Covid en France démarrera ce mercredi

 La production de vaccins anti-Covid en France démarrera ce mercredi

La France ouvrira en juin la vaccination pour tous les adultes

La production de vaccins anti-Covid-19 sur le sol français démarrera ce mercredi 7 avril. C’est le laboratoire Delpharm qui ouvrira le bal. Il a été retenu en tant que sous-traitant par Pfizer et BioNTech pour le flaconnage de leur sérum, dans son usine située à Saint-Rémy-sur-Avre en Eure-et-Loir. 

Il ne s’agit pas d’une simple opération, car tout au long de la chaîne, depuis le transport du sérum pour approvisionner l’usine, son flaconnage, son stockage et sa livraison jusqu’aux points de vaccination, il faut veiller à maintenir le sérum à une température proche de – 70 degrés. Delpharm a passé toutes les épreuves de conformité aux normes pour être sélectionné et obtenu les autorisations réglementaires pour ce faire. 

D’autres laboratoires dans la course

Un autre laboratoire est sur les starting-blocks. Il s’agit de Recipharm, filiale française d’un groupe suédois, situé à Mont en Indre-et-Loire. Il assurera le remplissage et le conditionnement du sérum de Moderna. La livraison des premiers lots de doses de vaccin est prévu avant fin avril.

D’autres laboratoires sont dans la course de la production du vaccin anti-Covid, comme Fareva pour le remplissage et le conditionnement du sérum de CureVac. Son homologation par les autorités sanitaires européennes est prévue pour le mois de juin prochain, et Sanofi, qui prévoit le démarrage du flaconnage du vaccin Janssen du laboratoire américain Johnson and Johnson, à partir de cet été. 

250 millions de doses sur le territoire

Par ailleurs, Sanofi annonce la production de son propre vaccin à partir de cet automne. Thierry Breton, commissaire européen, a déclaré au quotidien Le Parisien, que « la France est sur le point de basculer dans une production massive des vaccins ». Au total, il est envisagé que la France produirait 250 millions de doses sur son territoire en 2021. 

À l’échelle européenne, il est prévu une production de 2 à 3 milliards de doses annuelles en Europe, d’ici la fin de cette année. Pas moins de 53 sites dans les pays de l’UE ont été mobilisés pour la production de ces vaccins. 

>> Lire aussi : Vaccins : combat souterrain entre les gouvernements et les laboratoires

Malika El Kettani