Festival de théâtre Paroles Citoyennes avec “Désaxé” de Hakim Djaziri

 Festival de théâtre Paroles Citoyennes avec “Désaxé” de Hakim Djaziri

Lundi 12 avril 2021 à 19h, c’est au tour de la pièce “Désaxé” de Hakim Djaziri de se produire

Paroles Citoyennes, le festival de théâtre des récits contemporains est de retour pour une 4ème édition entièrement virtuelle, du 6 au 28 avril.

Depuis sa création en 2017, le festival Paroles Citoyennes construit des ponts entre la création artistique et les grands enjeux qui traversent la société. Cette année et compte tenu du contexte sanitaire, la quatrième édition se déroule entièrement en ligne. Au programme, des spectacles engagés à suivre en live streaming, via Facebook, et sur le site www.parolescitoyennes.com

Tout au long du mois d’avril, précisément du 6 au 28 avril, des pièces de théâtre, surtout. Mais aussi des lectures et des rencontres seront proposées. Des contenus seront créés à cette occasion pour découvrir l’univers esthétique des créateurs et les sujets de société qui font débat.

>> Lire aussi :43è Festival International de Films de Femmes contre vents et pandémie

Le Festival Paroles Citoyennes invite des auteur(e)s, des metteur(e)s en scène, des acteurs et des actrices de tous horizons. Ils s’exprimeront autour de grands récits contemporains. Au programme également des concerts et des lectures de textes.

Un récit qui décrit l’univers carcéral

Des chercheurs, des journalistes, des enseignants et des acteurs associatifs jettent les ponts du dialogue entre eux, avec le public et les équipes artistiques. La diversité est le fil conducteur de cet événement qui se veut le porte- drapeau de valeurs citoyennes.

Les artistes se produisant dans les théâtre Antoine et Théâtre Libre, sans public, en live streaming. Avec en soirée d’ouverture, le mardi, 6 avril, “Mémoires Vives” d’Edward Snowden, lecture par Pierre Deladonchamps.

Lundi 12 avril 2021 à 19h, c’est au tour de la pièce “Désaxé” de Hakim Djaziri de se produire. Un récit qui décrit  l’univers carcéral avec Florian Chauvet, Hakim Djaziri et Leïla Guérémy. Mercredi 21 avril, à 19h au menu “Cet été” / “La Rencontre“. Deux portraits de femme seront déroulés par  Sabrina Baldassara, Pauline Bureau et Sonia Floire. Si le confinement dicte ses règles de plus en plus drastiques, l’art et la culture font de la résistance et ouvrent des horizons infinis.

Mishka Gharbi