États-Unis. Donald Trump promulgue une résolution condamnant les suprémacistes blancs

 États-Unis. Donald Trump promulgue une résolution condamnant les suprémacistes blancs


Donald Trump a promulgué jeudi une résolution du Congrès qui « rejette les nationalistes blancs, les suprémacistes blancs, le Ku Klux Klan, les néonazis et les autres groupes prônant la haine », selon un communiqué de la Maison-Blanche. La résolution avait été adoptée cette semaine à l’unanimité par le Congrès, d’abord par le Sénat lundi, puis par la Chambre des représentants mardi. Il a été rédigé en réaction à la mort d’une militante antiraciste, tué par un sympathisant néonazi à Charlottesville en août.


Le milliardaire avait alors suscité la stupeur parmi la classe politique américaine, y compris dans son camp républicain, par un commentaire ambivalent quelques jours après. Alors que la tension était à son comble entre d’un côté le Ku Klux Klan et des militants suprémacistes blancs et de l’autre de nombreux contre-manifestants antiracistes, Donald Trump avait déclaré qu’il y avait des torts — mais aussi des gens « très bien » — « des deux côtés », soulignant la violence des antifascistes.


Ces propos et des images soutenant son point de vue avaient immédiatement été exploités par les médias proches de l’extrême droite pour minimiser ce qui s’était passé à Charlottesville et rejeter une partie de la faute sur les militants antiracistes.



Un sympathisant néonazi a foncé sur un rassemblement antiraciste à Charlottesville, faisant un mort et plusieurs blessés en aout 2017.

admin