La police tchèque n’écrira plus des numéros d’identification sur les mains de migrants

 La police tchèque n’écrira plus des numéros d’identification sur les mains de migrants

La police tchèque n’écrira plus des numéros d’identification sur les mains de migrants

Les images suscitent la controverse : des policiers tchèques écrivant des numéros d’identification sur les mains de migrants. Cette pratique, qui rappelle celle utilisée par les nazis dans les camps de concentration, a été vivement dénoncée par la Ligue des droits de l’Homme

admin