Nigeria : 1 000 jours depuis l’enlèvement des lycéennes de Chibok

 Nigeria : 1 000 jours depuis l’enlèvement des lycéennes de Chibok

Le collectif nigérian Bring Back Our Girls a manifesté sa colère, ce dimanche 8 janvier, dans les rues d’Abuja, la capitale. 1 000 jours après l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par Boko Haram, les militantes accusent le Président Buhari de ne pas faire le nécessaire pour la libération de ces jeunes filles.

admin