Marlène Schiappa s’empare de la lutte contre les discriminations

 Marlène Schiappa s’empare de la lutte contre les discriminations

Marlène Schiappa


La secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes voit son portefeuille étendu à la lutte contre les discriminations. Marlène Schiappa consulte les associations concernées.


L’annonce est passée plutôt inaperçue mais ses domaines de compétences ont été élargis, son portefeuille étendu, sans pour autant se voir attribuer un ministère à part entière.


Désormais, Marlène Schiappa prend en charge la lutte contre les discriminations. C’est elle qui a fait cette proposition à Edouard Philippe. Et cela a été confirmé par le chef du gouvernement la semaine dernière, lors de l’annonce du remaniement ministériel.


Depuis, la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes auprès du Premier ministre consulte les associations concernées, à tour de bras.



Série d’agressions homophobes



Conséquence de ce portefeuille élargi, Marlène Schiappa se voit notamment attribuer la tutelle de la Dilcrah (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT), sous la responsabilité du Premier ministre.


Et la secrétaire d’Etat a du pain sur la planche, au vu des derniers événements du week-end, avec cette série d’agressions homophobes à Paris : "l’homophobie n’est pas une opinion, ni un argument politique. Ce sont des propos qui sont condamnés par la loi", a déclaré Marlène Schiappa sur France Info dimanche.

Chloe Juhel

Chloe Juhel