France. Blocage des prisons : les discussions avec le gouvernement continuent

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, en conférence de presse au ministère de la Justice à Paris, le 22 janvier 2018, à l'issue d'une réunion avec des représentants syndicaux pénitentiaires. THOMAS SAMSON / AFP

Le blocage des prisons continue. Depuis le 15 janvier, le personnel de l'administration pénitentiaire est en grève pour obtenir de meilleures conditions de travail. Les entrevues avec Nicole Belloubet, ministre de la Justice, continuent cet après-midi pour trouver une porte de sortie à ce mouvement qui semble ne pas s’essouffler. ...
LIRE SUITE

Tunisie. Terrorisme : Un réseau de 43 suspects ciblés par une enquête

Diligentée par le parquet, une enquête se penche sur pas moins de 43 accusés dans l’affaire dite du terroriste Borhene Boulaabi : 12 sont en garde à vue, 5 en état de comparution et 26 en état de fuite, nous apprend le porte-parole du Pôle judiciaire antiterroriste Sofiene Selliti. ...
LIRE SUITE

Maroc. Le roi Mohammed VI nomme cinq nouveaux ministres

De droite à gauche, les 4 ministres nommés par le roi du Maroc Mohammed VI, le 22-01-2018: Anass Doukkali, ministre de la Santé, Abdelahad Fassi Fihri, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Politique de la ville, Said Amzazi, ministre de l'Education nationale et Mohammed El Gherrass, secrétaire d'État à la formation professionnelle.

Le roi Mohammed VI a nommé conformément à l'article 47 de la Constitution, lundi 22 janvier, quatre nouveaux ministres issus des mêmes partis que ceux qui avaient été limogés en octobre dernier et un ministre délégué chargé de la Coopération africaine, sans appartenance politique. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Les transitions arabes : Rue, Gouvernance et Géopolitique

Illustration / Printemps arabe - Situation en 2017 en Lybie, Syrie, Egypte et Tunisie. Crédit photos: AFP

Les transitions arabes peuvent se résumer en trois points liés les uns aux autres: la Rue, la Gouvernance et la Géopolitique.  ...
LIRE SUITE

Maroc. Haute administration - Othmani contracte le virus du jeunisme

Le Premier ministre marocain, Saadeddine Othmani. JALAL MORCHIDI / ANADOLU AGENCY / AFP

C’est la fièvre dans les bureaux des hauts fonctionnaires, surtout ceux qui sont en fin de carrière. Othmani ayant refusé de reconduire bon nombre d’entre eux, pas moins de deux cents hauts fonctionnaires arrivés à l’âge de la retraite sont sur le départ. Les uns se démènent comme ils peuvent pour trouver le piston assez solide pour leur permettre d’espérer quelques années de plus et les autres...
LIRE SUITE

Maroc. Statut d’Al-Qods : Donald Trump répond au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a reçu, le 20 janvier, une lettre du président des Etats-Unis, Donald Trump, en réponse au message qu'il lui avait adressé récemment, au sujet de "la décision de l’administration américaine de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël et d’y transférer son ambassade". ...
LIRE SUITE

Point de vue/Maroc. Le contrôle parlementaire des finances publiques

Le Parlement est un acteur essentiel dans le processus budgétaire et dans la définition des politiques publiques, car les parlementaires remontent les préférences des citoyens, adoptent les lois qui régissent la société et procèdent au contrôle de l’action du gouvernement. ...
LIRE SUITE

LES SERIES DU MAGAZINE

CHRONIQUES

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

IL RACONTE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer