Sortie en Salles d’« Ibrahim », film de Samir Guesmi

 Sortie en Salles d’« Ibrahim », film de Samir Guesmi

Le jeune Ibrahim se partage entre son père Ahmed et son ami Achille

“Ibrahim”, premier long-métrage de Samir Guesmi, sorti dans les salles de cinéma, le 23 juin. Dans ce film, Samir Guesmi est réalisateur, scénariste, mais aussi acteur.

Après une longue carrière de comédien et des rôles à succès, Samir Guesmi, français d’origine algérienne, est à son premier essai derrière la caméra. Dans ce film, « Ibrahim », il joue également l’un des rôles principaux.

Samir Guesmi, est par ailleurs en salles, avec un autre film, Parents d’élèves“. Il a également joué dans “Au Nom de la Terre“, “Le Transporteur Héritage“, “Comme un avion“, “Camille redouble” ou encore “Ne le dis à personne“.

Dans “Ibrahim“, Samir Guesmi met en scène et donne la réplique à Abdel Bendaher, Rabah Naït Oufella, à  Philippe Rebbot et à Luana Bajrami.

4 prix au dernier Festival du Film Francophone d’Angoulême

>> Lire aussi :Sortie d’« ADN », film de Maïwenn contre le racisme et pour les immigrés

Le film raconte l’histoire du jeune Ibrahim (Abdel Bendaher) qui se partage entre son père, Ahmed (Samir Guesmi), écailler à la brasserie du Royal Opéra, sérieux et réservé, et son ami du lycée technique, Achille (Rabah Naït Oufella). Un ami plus âgé que lui et spécialiste des mauvais coups dans lesquels Ibrahim se trouve souvent entrainé. C’est précisément à cause d’un coup qui a mal tourné, que le rêve du père, Ahmed, de retrouver une dignité se brise en morceaux. C’est lui qui devra régler la note d’un vol commis par son fils. Les rapports père-fils se tendent, mais le jeune Ibrahim décide, en prenant tous les risques, de réparer sa faute et se racheter aux yeux de son père.

Ibrahim” fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020. Il a également  remporté 4 prix au dernier Festival du Film Francophone d’Angoulême : le Valois de Diamant, le Valois de la musique, le Valois de la mise en scène et le Valois du scénario. Pour un premier coup d’essai, c’est un coup de maitre !

Mishka Gharbi