Une mission de la NASA dirigée par le Marocain Kamal Oudrhiri remporte un prix renommé

 Une mission de la NASA dirigée par le Marocain Kamal Oudrhiri remporte un prix renommé

Le scientifique marocain Kamal Oudrhiri, chef de projet de la mission de la NASA “Cold Atom Lab”

L’American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA) a attribué son prix le plus convoité dans le domaine des sciences spatiales à la mission de la NASA “Cold Atom Lab”, dirigée par le scientifique marocain Kamal Oudrhiri. 

L’équipe du “Cold Atom Lab” a reçu le prix 2020 des sciences spatiales AIAA pour « avoir développé et livré le très innovant Cold Atom Laboratory à l’Agence spatiale internationale ainsi que pour ses réalisations scientifiques fondamentales», a indiqué M. Kamal Oudghiri dans une déclaration jeudi à la MAP.

Premier laboratoire de physique quantique dans l’espace

Chef du projet et de la mission, Kamal Oudrhiri a tenu à féliciter tous ceux qui ont aidé à concevoir, réaliser et exploiter avec succès ce tout premier laboratoire de physique quantique dans l’espace :  “Le projet Cold Atom Lab dépend du travail de toute une équipe et de l’engagement vers l’excellence de tous ceux qui sont impliqués dans ce laboratoire de haute technologie avec l’objectif de favoriser la grande science qui élargit notre compréhension de la Terre et de l’univers qui nous entoure”, a-t-il poursuivi.

Trois lauréats du prix Nobel

Le Cold Atom Lab fonctionne depuis son perchoir sur la Station spatiale internationale depuis juillet 2018. Il refroidit les atomes jusqu’à un zéro presque absolu, soit moins 459 degrés Fahrenheit, plus froid que tout autre endroit connu de l’univers naturel. “Les expériences menées à ces températures extrêmes nous aident à comprendre comment notre monde fonctionne à la moindre échelle”, explique le scientifique marocain. Cold Atom Lab, une installation à utilisation multiples, est composé d’une équipe scientifique très prestigieuse comprenant trois lauréats du prix Nobel.

Les prix attribués par l’organisation AIAA reflètent son engagement à faire en sorte que les professionnels de l’aérospatiale soient reconnus et célébrés pour leurs réalisations, innovations et découvertes qui “rendent le monde plus sûr, plus connecté, plus accessible et plus prospère”.

Kamal Oudrhiri, un rôle clé

Kamal Oudrhiri, marocain originaire de Fès, travaille à l’Agence spatiale américaine (NASA) depuis une vingtaine d’années. Il a joué un rôle clé dans de multiples missions, notamment celles liées aux engins d’exploration de Mars, à savoir “Curiosity”, “Rovers”, “Spirit” et “Opportunity”, en passant par les missions internationales “Cassini” pour la planète Saturne, “Grail” pour la lune et “Juno” pour Jupiter.

La nouvelle distinction vient s’ajouter à plusieurs récompenses, dont la prestigieuse Médaille du service exceptionnel, en récompense des performances soutenues et des multiples contributions de ce scientifique aux projets et programmes de la NASA.

Avec MAP

>> Lire aussi : Société. Une lycéenne âgée de 17 ans remporte le « Race2Space » 2020

Malika El Kettani