Yves Saint Laurent et Marrakech, une grande histoire d’amour

 Yves Saint Laurent et Marrakech, une grande histoire d’amour

C’est l’un des plus grands couturiers français et l’un des plus célèbres au monde. Lorsqu’Yves Saint Laurent découvrira Marrakech en 1966, c’est le coup de foudre. La ville ocre sera une véritable révolution dans son oeuvre. 

C’est en 1966 que Yves Saint Laurent découvre pour la première fois Marrakech, en compagnie de son partenaire Pierre Bergé. « Lorsque Yves Saint Laurent découvrit Marrakech en 1966, ce fut un tel choc qu’il décida tout de suite d’y acheter une maison et d’y revenir régulièrement », déclarera ce dernier.

Pour le couturier, Marrakech a agi comme une révélation. « Cette ville m’a appris la couleur, et j’ai embrassé sa lumière, ses mélanges insolents et ses inventions ardentes », confiera-t-il.

>> Voir aussi :Tanger, la “Dream City” de Paul Bowles

En 1980, le couple fera l’acquisition du Jardin Majorelle, ainsi que de la Villa Oasis. Là-bas, Yves Saint Laurent dessinera d’arrache-pied ses collections. Quarante années durant, le couturier entretiendra une relation des plus intimes et des plus passionnelles avec Marrakech, une ville qui marquera un tournant décisif dans son oeuvre. 

« Les audaces qui sont depuis les miennes, je les dois à ce pays », disait-il.

>> Lire aussi : Eugène Delacroix, un peintre quelque part marocain

Malika El Kettani