Arabesques : Kamel El Harrachi, au nom du père et du chaabi

 Arabesques : Kamel El Harrachi, au nom du père et du chaabi

DR

Dans un amphithéâtre plein à craquer, Kamel El Harrachi, fils du célèbre compositeur, Dahmane El Harrachi a su redonner les lettres de noblesses du chaabi algérien. Entre mélodies somptueuses et paroles justes, ce musicien hors pair arrive à faire partager ce patrimoine musical.

Il n’est jamais facile de s’approprier le patrimoine musical d’un pays pour en donner une version plus moderne. Encore moins quand vous êtes le fils d’une des stars de la chanson, auteur de « Ya Rayah » qui a fait le tour du monde !

Et pourtant, Kamel El Harrachi a su transcender la musique paternelle pour la porter au plus grand nombre mais aussi lui donner une visibilité plus accrue avec ses propres textes. Amoureux inconditionnel du chaabi et de son univers, Kamel El Harrachi fait le tour du monde avec son univers fait d’émotions et de sentiments. Sa halte au festival Arabesques a su enchanter le public nombreux présent pour l’événement.

 

Voir aussi :

Samah Mustapha : « La musique palestinienne est une arme »

Arabesques : Bedouin Burger, un délice de musique arabe

Arabesques 2022 : L’humour décapant d’AZ

Arabesques : Le Comte de Bouderbala 3, introspection jubilatoire

[Vidéo] Arabesques 2022 : Djamil le shlag, de la lune aux étoiles

[Vidéo] Arabesques 2022 : Oussama Marrom Zaki, de la Capoeira au cirque

[Vidéo] Arabesques 2022 : Djam, un reggae nourri par le Sahara

[Vidéo] Arabesques 2022 : Lemma, le patrimoine de la Saoura

[Vidéo] Arabesques 2022 – Kabareh Cheikhats : le pouvoir des Cheikhates

[Vidéo] Arabesques 2022 – Marcel Khalifé : Mahmoud, Bachar et moi

[Vidéo] Arabesques 2022 : Adnan Joubran ré-imagine le Oud

[Vidéo] Arabesques 2022 : Hamdane et Montassere allient le mot et le mouvement

Yassir GUELZIM

Journaliste Print et web au Courrier de l'Atlas depuis 2017. Ancien de RFI, LCI, France Inter. Producteur et réalisateur (Arte Reportage, France24, France tv).