Covid19. Des vaccins “made in Morocco” pour l’Afrique subsaharienne et le Maghreb

 Covid19. Des vaccins “made in Morocco” pour l’Afrique subsaharienne et le Maghreb

Illustration – ROBYN BECK / AFP

Le Maroc ambitionne d’atteindre une autosuffisance dans la production de tous types de vaccins et d’assurer l’approvisionnement de l’Afrique subsaharienne et du Maghreb, a souligné jeudi, 26 novembre, le ministre de la santé Khalid Ait Taleb.

 

M. Ait Taleb a affirmé que le Maroc ambitionne de devenir un producteur de vaccins en tous genres avec une plateforme de production vaccinale de haute technologie dans la ville technologique Mohammed VI de Tanger. Cette usine va permettre de développer des vaccins « made in Morocco » et d’assurer l’autosuffisance du pays tout en approvisionnant le continent africain et les pays maghrébins voisins, a dit le ministre.

‘’Ces projets vont prendre quelques mois pour voir le jour, mais il se peut qu’en fin d’année prochaine, nous commençons déjà la production de nos vaccins’’, a t-il ajouté. Il a par ailleurs indiqué que pour la première fois de son histoire, le Maroc participe à des essais vaccinaux multicentriques, affirmant que c’est surtout un transfert d’expertise et un acquis pour le pays.

>> Lire aussi : Covid-19 : bientôt une opération de vaccination massive au Maroc

Une denrée rare et capacité de production est limitée

Le vaccin aujourd’hui est une denrée rare et la capacité de production est limitée pour satisfaire les besoins du monde entier, a ajouté le ministre, notant qu’il ne faut pas non plus se cantonner seulement à un type de vaccin, parce que chaque sérum offre un type d’immunité particulière et le mélange des immunités permet d’atteindre une immunité de groupe assez rapidement.

Pendant les négociations, a poursuivi le ministre, nous avons ciblé plusieurs firmes et avons, à la fin, opté pour le laboratoire chinois Sinopharm et le groupe britannico-suédois Astrazeneca. ‘’Les essais cliniques de leurs vaccins sont très probants. Si tout va bien, on aura les premiers arrivages d’ici à décembre. Pour les autres laboratoires, les négociations sont toujours en cours’’, a indiqué M. Ait Taleb.

>> Lire aussi : Covid : Les pays riches ont déjà commandé la moitié des futurs vaccins

L’industrie pharmaceutique marocaine est parmi les plus dynamiques du continent. Le royaume fabrique environ 70 % de sa demande intérieure tout en exportant entre 8 % et 10 % de sa production, notamment vers l’Afrique subsaharienne. Plusieurs millions de seringues préremplies sont déjà en production par la société Sothema à Bouskoura.

>> Lire aussi : Vaccin anti-Covid : un Algérien au cœur des essais cliniques chez Pfizer

 

Mohamed El Hamraoui