30 ans après Madjer, l’Algérien Riyad Mahrez est élu meilleur joueur africain

 30 ans après Madjer, l’Algérien Riyad Mahrez est élu meilleur joueur africain

Le joueur de football algérien Riyad Mahrez


Trente ans. Trente ans que l'Algérie attendait ça ! Après Rabah Madjer, l'auteur d'une talonnade célèbre qui avait offert à Porto la Ligue des champions 87, c'est au tour de l'Algérien Riyad Mahrez, milieu offensif du club anglais de Leicester City, d'être élu joueur africain de l'année. 

 


La cérémonie qui s'est tenue ce jeudi soir (5 janvier) à Abuja au Nigeria a récompensé le joueur des Fennecs après sa brillante saison 2015/2016 avec Leicester, sacré champion d'Angleterre à la surprise générale. 



Riyad Mahrez, 25 ans, apporte un troisième  Ballon d'Or africain à l'Algérie, après Lakhdar Belloumi (1981) et Rabah Madjer (1987). 



Mahrez a devancé le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, le buteur du Borussia Dortmund qui avait remporté le trophée l'année dernière. 



Avec 17 buts en championnat, Riyad Mahrez a été l'un des joueurs clés de Leicester, improbable champion d'Angleterre en 2016. Sans surprise, il a été élu meilleur joueur du championnat anglais, l'un des plus relevés d'Europe.



Des performances qui lui ont permis de devenir en décembre le premier Algérien de l'histoire à se glisser dans le Top 10 du Ballon d'or (7e). 


Le conte de fées se poursuit donc pour Riyad Mahrez, ancien milieu offensif de Sarcelles, club amateur de la banlieue parisienne, devenu professionnel sur le tard en rejoignant Le Havre en Ligue 2, en 2010, avant un transfert judicieux vers l'Angleterre en 2014.


Nadir Dendoune

Nadir Dendoune

Nadir Dendoune