Prix « Jeunesse pour l’égalité » : les jeunes s’expriment contre les discriminations

 Prix « Jeunesse pour l’égalité » : les jeunes s’expriment contre les discriminations

Affiche du Prix « Jeunesse pour l’égalité 2017 ». Illustration réalisée par Vincent Bergier


Inviter la jeunesse à s'exprimer sur les inégalités et les discriminations. C'est tout l'enjeu du prix « Jeunesse pour l'égalité » organisé par l'Observatoire des inégalités. Pour cette cinquième édition du prix, dont le thème est « Stop aux clichés », les jeunes, de 11 à 25 ans, ont jusqu'au 31 janvier 2018 pour envoyer leurs créations vidéos ou affiches. Mais plus que la victoire, l'important est la réflexion sur le sujet et l'expression des sentiments causés par les discriminations.


Sincérité


Le prix « Jeunesse pour l'égalité » est ouvert aux jeunes du monde entier, même si la plupart sont en général francophones. Malgré tout les créations arrivent aussi de pays européens, que des pays du Maghreb, de la Tanzanie et bien d'autres. Peu importe d'où arrivent les créations, ou le niveau technique des participants, l'important pour ce prix reste la réflexion sur les inégalités : « Ce que nous allons récompenser, c'est moins la perfection technique que la manière dont les jeunes se sont appropriés le sujet, la manière dont ils y ont réfléchi, l'angle choisi. Et très souvent, nous sommes émerveillés et touchés par la justesse de leur propos, de leur analyse et la sincérité avec laquelle ils s'expriment » confirme Anne Brunner de l'Observatoire des inégalités.


Au-delà du constat


Cette année, le thème choisi est « Stop aux clichés ». Toutefois, Anne Brunner, une des organisatrices du prix, s'attend à ce qu'il soit décliné sous de nombreuses formes. L'an dernier, pour le thème tous égaux, les créations ont abordé les discriminations à l'accès à l'emploi, au logement, discriminations dans les cours d'école, l'homophobie, la place des handicapés dans la société… Beaucoup de réflexion, une première étape avant d'agir pour plus d'égalité, c'est en cas la volonté de l'Observatoire : « Il y a aussi l'idée de se saisir de ce sujet dans l'idée de ne pas rester sur un constat déterministe. Voir comment ils peuvent travailler, collaborer pour surmonter les difficultés auxquelles ils sont confrontés pour peu qu'ils fassent partie des catégories sociales défavorisées ».


Outil pédagogique


Outre le fait de stimuler la créativité sur des sujets importants et de valoriser les créations des jeunes d'horizons variés, tous ces travaux servent également à sensibiliser d'autres jeunes : « Nous en faisons des expositions. Nous sommes convaincus que toutes ces créations peuvent être utiles pour sensibiliser d'autres jeunes mais aussi à des adultes qui voudraient les utiliser comme outil pédagogique ». Outil pédagogique proposé aux établissements scolaires, aux centres sociaux, aux structures qui souhaiteraient exposer les affiches par exemple. Mais aussi un support lors des interventions de l'Observatoire des inégalités dans milieu scolaire.


Les participants ont donc jusqu'au 31 janvier 2018 pour envoyer leur création. La cérémonie de remise du prix « Jeunesse pour l'égalité » devrait intervenir fin mars prochain. A cette occasion, c'est une centaine de finalistes qui seront invités pour discuter, échanger, débattre et ainsi prolonger la réflexion sur les inégalités et les discriminations.


CH. Célinain


 Plus d'informations ici

Charly Celinain

Charly Celinain