Rachid Khaless : « Cette littérature est très jeune »

 Rachid Khaless : « Cette littérature est très jeune »


Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. Enseignant à l’Université Mohamed V de Rabat, Rachid Khaless souligne la vitalité et la jeunesse de la littérature marocaine. Pour ce dernier, ce salon Livre Paris 2017 a permis de rendre plus visible toute une jeune génération d’auteurs affranchis des tabous de la société marocaine.



CH. Célinain

Charly Celinain

Charly Celinain