Maroc. 1.076 enfants du personnel de la Santé bénéficient d’une bourse

 Maroc. 1.076 enfants du personnel de la Santé bénéficient d’une bourse

@MAP

La Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales du personnel du secteur public de la Santé a remis, jeudi à Rabat, des bourses de mérite à 1.076 étudiants méritants parmi les enfants de ses adhérents, dont trois ayant obtenu la note de 20/20.

Dans le but de les encourager et de récompenser leurs efforts, les étudiants gratifiés poursuivant leurs études au Maroc bénéficieront, chacun, d’un montant total annuel de 10.000 dirhams durant cinq ans, tandis que pour ceux poursuivant leurs études à l’étranger, le montant global annuel de la bourse est de 20.000 dhs chacun (sur 5 ans).

La cérémonie de remise des bourses intervient en reconnaissance des efforts déployés par les étudiants les plus studieux et constitue l’occasion de rappeler les énormes sacrifices consentis par les parents et tuteurs des élèves, qui ne ménagent aucun effort pour assurer à leurs enfants toutes les conditions favorables, à même de rehausser leur niveau académique.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de la Fondation Hassan II, Saïd El Fekkak, a assuré que “tous les étudiants remplissant les conditions requises ont bénéficié de cette bourse, dont l’enveloppe annuelle est estimée à plus de 12 millions de dirhams”.

Lors de cette cérémonie, tenue en présence de cadres du ministère de la Santé et de membres de la Fondation, ainsi que des étudiants bénéficiaires et leurs parents, des récompenses ont été remises aux meilleurs élèves aux niveaux national et régional, ainsi qu’à ceux ayant obtenu d’excellentes moyennes dans les différentes branches.

Parmi les bénéficiaires de cette bourse de mérite (la 4ème consécutive), 925 étudiants poursuivent leurs études au Maroc et 151 à l’étranger. Pour ce qui est de la répartition géographique des bénéficiaires, la région de Rabat-Salé-Kénitra vient en tête avec 296 élèves, suivie notamment de Casablanca-Settat (243) et Fès-Meknès (149).

>> Lire aussi : Baccalauréat France : une marocaine obtient plus de 20/20 de moyenne

Malika El Kettani