Maroc/Proche-Orient. Le Royaume condamne les déclarations de Netanyahou

© AFP

Le Maroc a condamné fermement les déclarations du PM israélien au sujet de l’annexion de la vallée du Jourdain et du nord de la Mer Morte. 

Le Royaume du Maroc a exprimé, jeudi 12 septembre, sa ferme condamnation des dernières déclarations du Premier ministre israélien concernant l’annexion de la vallée du Jourdain et le nord de la Mer Morte et qualifie ces propos d’escalade dangereuse et de menace d’une nouvelle violation du droit international et des résolutions de la communauté internationale, qui est à même de torpiller tous les efforts inlassables visant à parvenir à une solution juste et globale au conflit palestino-israélien, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Tout en réaffirmant son soutien constant et continu au peuple palestinien et son rejet de toute atteinte à ses droits inaliénables, à leur tête l’établissement d’un État palestinien indépendant sur les frontières du 4 juin 1967, avec Al Qods-Est comme capitale, Le Royaume du Maroc, appelle la communauté internationale, en particulier les membres permanents du Conseil de sécurité, à agir d’urgence pour empêcher la violation de ces droits, afin de préserver les chances de réalisation de la solution à deux États et de garantir la sécurité et la stabilité dans la région, conclut le communiqué.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer