Qualifications Mondial 2022 : l’Algérie définitivement éliminée

 Qualifications Mondial 2022 : l’Algérie définitivement éliminée

C’est bien le Cameroun qui ira au Mondial de football 2022 au Qatar aux dépens de l’Algérie. La FIFA a en effet décidé de clore le dossier du match de barrage entre les deux équipes. Les Fennecs avaient déposé un recours contre l’arbitrage qui les avait désavantagés selon eux. Mais, l’instance du football mondial en a finalement décidé autrement.

Deux jours après la victoire du Cameroun, synonyme d’élimination pour les Fennecs, dans les derniers instants de la prolongation, la Fédération algérienne (FAF) avait annoncé l’introduction d’un recours auprès de la FIFA. Elle demandait notamment de faire rejouer le match à cause de « l’arbitrage scandaleux » du Gambien Bakary Gassama qui privait l’Algérie de Mondial au Qatar.

Alors qu’ils pensaient tenir la qualification à la suite de l’égalisation de Touba (118e), les Fennecs ont vu leur rêve s’écrouler avec le but de Toko Ekambi à la 120e+4.

L’Algérie sanctionnée et déboutée

Quelques jours après avoir sanctionné la FAF pour le comportement de ses supporters, la FIFA lui inflige donc un nouveau revers. Elle considère le « dossier clos », selon une note qu’elle a rendue publique ce week-end.

Lire aussi >> Incidents aux barrages du Mondial 2022 : la FIFA sanctionne l’Algérie et le Sénégal

Dans un courrier à l’Algérie, la FIFA explique regretter « que, selon votre appréciation, les décisions des arbitres aient pu influer négativement sur le cours de la rencontre ». La fédération internationale indique avoir examiné avec soins l’ensemble des incidents du match. Mais, après consultation du dossier et des deux arbitres vidéo, elle oppose « une fin de non-recevoir » à la demande algérienne. Les Lions Indomptables de Rigobert Song seront bien présents au tournoi planétaire l’hiver prochain.

 

Mohamed C.