Chloroquine : Une offre de reprise “pas sérieuse” pour Famar Lyon

 Chloroquine : Une offre de reprise “pas sérieuse” pour Famar Lyon


Nos confrères de Lyonmag faisaient état hier d'une offre de reprise pour l'usine Famar Lyon, sous les feux des projecteurs. Selon les représentants du personnel, il s'agirait d'une offre "pas sérieuse". 


La médiatisation de Famar Lyon semble avoir des idées à certains pour se mettre en lumière. Alors que les syndicats réclament une nationalisation, une offre de reprise était annoncé hier par nos confrères de Lyonmag. Il indiquait qu'une offre ferme était arrivée aux mains des administrateurs judiciaires.  


Selon les représentants syndicaux, "l'offre de reprise ne serait pas sérieuse". Ils nous indiqué que les administrateurs judiciaires avait bien reçu une offre. " Elle est estimée pas sérieuse. Il s'agit d'un fonds d'investissement d'une personnalité bien connue en France qui traine dans les tribunaux en France, à l'affut de bonnes affaires et de bonnes subventions. Nous attendons des précisions de la part des administrateurs judiciaires mais la seule offre que les representants ont reçu n'est pas sérieuse. Ils surfent sur la communication qu'il y a eu autour de la chloroquine."


Rappellons que l'usine FAMAR Lyon emploie 250 salariés, qu'elle est en redressement judiciaire depuis juin 2019 et devrait fermer ses portes en juillet 2020. Plusieurs hommes politiques de tous bords (Wauquiez, Mélenchon, Guillemot, Devinaz, Cukierman, etc..) sont montés au créneau et ont demandé au ministre de l'économie, Bruno Lemaire d'agir pour sauver cette entreprise qui délivre 60 médicaments dont 12 médicaments d'intérêt thérapeutique majeur (MITM).


Voir aussi :


Au coeur de la production de chloroquine (1/2)


Au coeur de la production de chloroquine (2/2)


Tribune : Il faut sauver le "soldat" Famar Lyon


Famar Lyon :  les salariés toujours dans l'expectative

Yassir GUELZIM

Journaliste Print et web au Courrier de l'Atlas depuis 2017. Ancien de RFI, LCI, France Inter. Producteur et réalisateur (Arte Reportage, France24, France tv).