Contre l’antisémitisme et le racisme sous toutes ses formes

 Contre l’antisémitisme et le racisme sous toutes ses formes

© Jérémie Lusseau / Hans Lucas / AFP


Les actes antisémites sont en hausse de 74% sur l'année 2018. Ce soir, aura lieu une manifestation contre ce fléau et globalement contre toutes formes de racisme.


Combat quotidien


« La lutte contre l'antisémitisme fait partie à part entière de notre combat antiraciste. Nous condamnons fermement les actes antisémites, qui surgissent dans un contexte social et politique particuliers ». Nous désigne les associations, syndicats, personnes indépendantes signataires d'un appel à se rassembler ce soir (19 février) contre l'antisémitisme et contre toutes formes de racisme au métro Ménilmontant à 19h (Paris).


UJFP, Collectif Rosa Parks, Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), le comité Adama mais également des personnalités comme Sonia Dayan-Herzbrun (sociologue), Alain Gresh (journaliste), Kader Attia (écrivain), Alima Boumediene Thiery (avocate), Marie Hélène Bacqué (sociologue), Olivier Besancenot (NPA) seront réunis ce soir pour dire « stop » au racisme.


Qui ?


Tags antisémites supposément en marge des manifestations des gilets jaunes (9 février), dégradation du lieu de mémoire d'Ilan Halimi, certains hommes politiques ont posé la question de la responsabilité de certains participants à ces manifestations devenues hebdomadaires. Et ce, d'autant plus après les images des insultes proférées par quelques gilets jaunes à l'encontre du philosophe Alain Finkielkraut.


Mais avant même ces insultes racistes, Eric Ciotti, député LR, déclarait le 13 février dernier sur France Info : « Il faut avoir le courage de dire que cet antisémitisme trouve sa source dans la montée de cette haine qui vient du communautarisme islamique ».


Des gilets jaunes à l'antisémitisme pour arriver à la « montée du communautarisme islamique », un raccourci allègrement emprunté par le député LR et quelques autres. « Le racisme structurel n'est ni le fait des gilets jaunes, ni le fait des minorités » peut-on lire dans l'appel à la manifestation de ce soir.


Deux manifestations


« Nous ne manifesterons pas ni ne participerons à la grand-messe organisée par les forces et partis politiques, ceux qui se disent progressistes avec ceux qui s'inscrivent contre le mouvement social » pour les associations, syndicats et indépendants militants contre tous les racismes.


La « grand-messe » dont il est question est un rassemblement contre l'antisémitisme organisé par 14 partis politiques, place de la République (Paris), ce soir également. Se démarquer du rassemblement très politique de place de la République et se rassembler à Ménilmontant pour continuer à lutter, comme tout au long de l'année, contre toutes les formes de racisme :


« Nous luttons contre le racisme sous toutes ses formes, nous n'oublions pas non plus tous les actes racistes et toutes les violences policières islamophobes, négrophobes, romophobes, visant les Asiatiques et les personnes LGBT ».

Charly Celinain

Charly Celinain