Société – Lyon et Rennes adoptent un budget genré

 Société – Lyon et Rennes adoptent un budget genré

Les villes de Lyon et de Rennes adopteront un « budget genré », respectivement le 25 et 29 mars 2021. Capture d’écran Youtube / Le Monde selon les femmes.

C’est une révolution dans la façon d’orienter les dépenses publiques. Lyon puis Rennes ont décidé d’adopter ce que l’on appelle un « budget sensible au genre ».

Cette pratique existe en Australie depuis 1984. Ce sera une première en France. Le 25 mars, la municipalité de Lyon s’apprête à voter un « budget genré ». Idem pour la ville de Rennes, le 29 mars prochain. De quoi s’agit-il ?

L’idée est de faire en sorte que l’argent public bénéficie autant aux hommes qu’aux femmes. Sur la méthode, la ville devra évaluer l’impact de chaque dépense en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.

Equipements sportifs en plein air

Première étape : un diagnostic pour identifier qui bénéficie vraiment des dépenses de la ville. Les municipalités vont passer à la loupe les aides attribuées aux associations en observant le nombre d’hommes et de femmes qui bénéficient de leurs actions. Le sport est souvent cité en exemple.

Concrètement, les équipements sportifs en plein air sont très prisés de la gent masculine. Les villes de Lyon et de Rennes pourront donc réfléchir à des alternatives pour compenser ce phénomène et faire en sorte que les femmes aussi pratiquent du sport en extérieur. A ce jour, Brest, Montreuil et Paris réfléchiraient également à la mise en place d’un « budget genré ».

« Gender budgeting »

Loin d’appartenir à un parti ou une sensibilité politique, cette idée a été développée par les Nations unies en 1997 et elle est aujourd’hui encouragée par le Fonds Monétaire International ou par la Banque Mondiale du Développement.

Selon un rapport de l’OCDE de 2017, 15 pays membres ont déjà introduit le « gender budgeting » dans leurs politiques publiques, parmi lesquels l’Autriche, la Belgique, la Finlande, l’Islande, Israël, le Japon, la Corée du Sud, le Mexique, les Pays-Bas, la Norvège et l’Espagne.

 

Voir ci-après une vidéo réalisée par l’ONG féministe “Le Monde selon les femmes”:

Chloé Juhel