Un agriculteur condamné à la suite d’une rave party

 Un agriculteur condamné à la suite d’une rave party

Un agriculteur a été condamné après avoir donné l’autorisation à des jeunes d’organiser une fête illégale à Bréal-sous-Vitré. Près de 200 fêtards s’étaient réunis dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019, pour une rave party.

Poursuivi pour “complicité de trouble à la tranquillité d’autrui”, un agriculteur à la retraite a été jugé vendredi 5 février devant le tribunal correctionnel de Rennes, pour avoir autorisé à des jeunes d’organiser une fête illégale sur ses terres.

Le ministère public reproche à l’homme âgé de 76 ans d’être complice de cette “rave party” qui a rassemblé plus de 200 participants. Cette fête s’est en effet déroulée dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019 à Bréal-sous-Vitré, une commune située à la frontière de l’Ille-et-Vilaine et de la Mayenne, selon Ouest France.

Au lendemain des faits, quatorze plaintes avaient été déposées en raison du volume sonore. Un feu d’artifice avait même été tiré aux alentours de 4 heures du matin Une vache d’une exploitation voisine avait également dû être euthanasiée à cause du stress.

Malgré la convocation qu’il a reçue, l’ancien agriculteur était absent lors de l’audience. Le septuagénaire a été condamné à deux mois de prison avec sursis.

>> Lire aussi : Une Fête de la musique conforme aux conditions sanitaires

Malika El Kettani