France. Saint-Ouen : l'association des talents fait rimer sport et insertion.

Le tournoi des talents rassemblait des jeunes des différents quartiers de Saint-Ouen, le mercredi 29 avril 2015.

  Team Barça, team Real Madrid, team Masia, le terrain synthétique de la rue Arago (Saint-Ouen) avait des airs de championnat de football espagnol. Mercredi dernier (29 avril), le tournoi des talents rassemblait des jeunes des différents quartiers de Saint-Ouen. Cette manifestation était également l'occasion de rendre hommage à un jeune disparu, rappelant les difficultés auxquelles fait face la jeunesse audonienne. Co-organisatrice...
LIRE SUITE

France. Pierre J., un musulman converti tente de circoncire lui-même son bébé qui termine à l'hôpital…

Le tribunal a ordonné une expertise psychiatrque

  L'affaire a eu lieu ce mardi 28 avril mais il a fallu un article de "La Voix du Nord" pour qu'elle soit révélée au grand jour.   Ce mardi donc, les urgences du centre hospitalier de Roubaix accueillent un bébé de deux mois, présentant une étrange blessure sur son sexe. Comme les médecins comprennent que le nourrisson n'a pas pu se faire cela tout seul, ils signalent les faits au procureur de ...
LIRE SUITE

France. Il y a 20 ans, Brahim Bouarram mourait noyé, tué par des militants du Front national

Paris-Le pont du Carrousel du Louvre- Le 1er mai 2015. Hommage à Brahim Bouarram tué, noyé dans la Seine, par des militants du Front national le1er mai 1995. Crédit photo : Nadir Dendoune

  C'était il y a 20 ans. Le 1er mai 1995, vers 11h30, sur le pont du Carrousel du Louvre, cinq skinheads quittent la queue du cortège de la manifestation du Front national et descendent en courant vers les quais de Seine. Brahim Bouarram, un Marocain de 29 ans, épicier de son état, se balade tranquillement sur les berges. Les militants du Front national aperçoivent Brahim : trois d'entre eux se précipitent vers lui, puis le jettent da...
LIRE SUITE

France. Un délit de contrôle au faciès reconnu devant le tribunal de Bordeaux

 Des policiers contrôlent l'identité d'un groupe d'individus à la garde du Nord à Paris. FRED DUFOUR / AFP / 30 -11- 2012

  L'affaire commence ce mardi 28 avril quand Ahmed A, un Egyptien d'une trentaine d'années est contrôlé dans le quartier de la gare à Bordeaux. Sans papiers, il est emmené au commissariat. L'homme est en situation irrégulière en France et sous le coup d'une ordonnance de quitter le territoire français depuis 2009. Son jugement est prévu le jeudi 30 avril devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. ...
LIRE SUITE

Maroc/Salon de l’agriculture. Les Français en force à Meknès

10 ème édition du Salon international de l’agriculture de Meknès, du 28 avril au 3 mai 2015.

  Les Français sont descendus en force au Salon international de l’agriculture de Meknès.  Fortement présent dans le calendrier de ce rendez-vous incontournable de l’Agriculture, le premier partenaire économique du royaume a vu les choses en grand.    ...
LIRE SUITE

Europe. La filiale européenne d’Attijariwafa lance son 5e road show pour aller à la rencontre de ses clients

La filiale européenne de la banque marocaine, basée à Paris, compte déjà 66 agences dans 7 pays.

Une centaine de conseillers, 120 villes et des milliers de gens à rencontrer : le 5e road show de la banque d’Attijariwafa, qui aura lieu du 25 avril au 27 mai prochain, s’annonce haut en couleurs. La banque marocaine, qui compte déjà 66 agences dans sept pays d’Europe, entend ainsi être fidèle à l’une de ses valeurs « la proximité » de ses clients. Ceux-ci, qu’ils soient Marocains, Tu...
LIRE SUITE

France. Privée de cours pour une jupe trop longue : Belkacem soutient la décision du collège

Une collégienne de Charleville-Mézières s’est vu refuser l’accès en classe à deux reprises en raison d’une jupe considérée comme un signe religieux. Jack Guez

Nouvelle crispation sur le sujet sensible de la laïcité, en raison cette fois d’une jupe trop longue et donc considérée comme un signe religieux musulman. Les réactions à droite comme à gauche n’ont pas tardé après la médiatisation de l’affaire de la jeune Sarah, qui a été empêchée d’accéder aux cours à cause de cet habit....
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer