Cinéma – HBO déprogramme « Autant en emporte le vent »

 Cinéma – HBO déprogramme « Autant en emporte le vent »

Une scène du film « Autant en emporte le vent » (1939) avec Vivien Leigh (G) et Hattie MacDaniel. @ AFP

Ce classique est considéré comme raciste et révisionniste par de nombreux historiens. La plateforme de streaming HBO Max a décidé de le retirer de son catalogue.

Décision absurde pour certains, un soulagement pour d’autres. Le retrait du film « Autant en emporte le vent » de la programmation de la plateforme concurrente de Netflix fait débat. Alors que le mouvement de protestation contre le racisme et les violences policières aux Etats-Unis prend de l’ampleur outre-Atlantique.

Le long-métrage signé Victor Fleming et adapté du roman de Margaret Mitchell est sorti en 1939. Aujourd’hui, de nombreux universitaires le considèrent comme étant l’instrument le plus ambitieux et efficace du révisionnisme sudiste.

Contextualisation

Ce film présente une version romantique du Sud et une vision très édulcorée de l’esclavage, avec notamment du personnel de maison dépeint comme satisfait de son sort et traité comme des employés ordinaires. « Autant en emporte le vent est le produit de son époque et dépeint des préjugés racistes qui étaient communs dans la société américaine », a expliqué HBO Max dans un communiqué.

La plateforme envisage par ailleurs de remettre le film dans son catalogue d’ici quelques temps, mais avec une contextualisation pour restituer l’œuvre dans son époque.

>> Lire aussi : Netflix attaqué pour diffamation pour sa série « Messiah »

 

Chloe Juhel

Chloe Juhel