Quand la danse contemporaine donne la parole aux réfugiés

 Quand la danse contemporaine donne la parole aux réfugiés

A gauche


Le 22 mai 2018 se tiendra au musée de la danse à Rennes le spectacle « Déplaces, danser sans frontières », organisé par Danse à tous les étages’


L’association, qui promeut la danse contemporaine, surtout dans des milieux où on ne l’attend pas, se donne pour objectif de rendre plus « lisible » cet art souvent considéré comme élitiste.


A partir de 19h30, la performeuse afghane Kubra Khademi, réfugiée en France depuis 2015, montera sur scène et interprètera son  spectacle « Qanchiq » , dans lequel elle questionne, son éducation, sa condition de femme, d’Afghane et d’artiste.


En deuxième partie, l’association présentera « Le réveil de l’éléphant » qui met en scène, le fruit de la collaboration artistique entre de jeunes migrants et des Rennais.


Céline Beaury


Pour réserver la soirée DÉPLACES (prix libre): 02 99 31 30 13


rennes@danseatouslesetages.org

Celine Beaury