Georges Abdallah entame sa 32ème année de détention

 Georges Abdallah entame sa 32ème année de détention

Manifestation de l’extrême gauche


 


32 ans ! Ce samedi 24 octobre 2015, Georges Ibrahim Abdallah entamera sa 32ème année de prison. Un chiffre qui donne le vertige, faisant de ce militant communiste libanais le plus vieux prisonnier politique d'Europe. 


 


Arrêté à Lyon le 24 octobre 1984, Georges Ibrahim Abdallah, né au Liban en 1951, a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité par la Cour d’assises spéciale de Lyon en 1987 pour complicité dans l’assassinat de deux diplomates survenu en 1982 à Paris, l’Américain Charles Ray et l’Israélien Yacov Barsimentov.



Sa condamnation intervient dans un contexte politique particulièrement tendu, en pleine guerre du Liban. Il est d'abord soupçonné d’être l’instigateur d’une série d’attentats commis en 1985 et 1986 en France, causant la mort à 13 personnes et en blessant une centaine d'autres, revendiqués par le CSPPA (Comité de Solidarité avec les Prisonniers Politiques Arabes). Un groupuscule qui réclame alors (notamment) la libération de George Ibrahim Abdallah. Ce n’est qu’après sa condamnation que l’on apprendra que le militant n’avait pas de lien avec ces attentats … 



Aujourd'hui incarcéré à Lannemezan, au sud de Toulouse, Georges Ibrahim Abdallah est un détenu modèle. Il est surtout éligible à la libération conditionnelle … depuis 1999 ! Georges Ibrahim Abdallah a déjà déposé neuf demandes en ce sens. En vain …


L'Etat français s'entête à le maintenir derrière les barreaux, sous la pression des Américains et des Israéliens qui ont promis qu'il ne sortirait jamais de prison en vie.



En novembre 2003, la juridiction de la libération conditionnelle de Pau ordonne sa remise en liberté, à condition qu'il quitte définitivement le territoire avant le 15 décembre. 



Dominique Perben, alors ministre de la Justice, s’y opposeet demande au parquet général de faire appel. Les Américains  interviennent également, considérant le détenu comme une menace encore active. La Cour d'appel leur donne raison : Georges Ibrahim Abdallah restera en prison. 



En 2013, la justice accepte une nouvelle fois de le libérer mais elle ordonne que Georges Ibrahim Abdallah soit expulsé vers le Liban, dès sa sortie de prison. Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur, refuse de signer l’arrêté d’expulsion …



Yves Bonnet, patron de la DST au moment de l’arrestation de Georges Ibrahim Abdallah, dénoncera en 2012, dans les colonnes de nos confrères de La Dépêche, une « vengeance d’État anormale et scandaleuse de maintenir encore Georges Ibrahim Abdallah en prison ». Rien n'y fait…



Depuis 32 ans, avocats, militants, mais aussi certains responsables politiques de gauche ont tenté de le faire sortir de prison. Comme ce 23 octobre 2013, quand un appel d'élus de gauche (parmi lesquels les députés Noël Mamère, André Chassaigne, ou l'ancien maire de Saint-Denis, Patrick Braouzec), réclame au président de la République sa libération.



En mai et juin 2012, deux villes communistes du Pas de Calais (Calonne-Ricouart et Grenay) nomment à un mois d'intervalle Georges Ibrahim Abdallah citoyen d'honneur, une initiative qui ne déclenchera avec surprise aucune polémique.


Bagnolet, en banlieue parisienne aura moins de chance : la justice annulera, en juillet 2014, la décision de la mairie communiste d’octroyer la citoyenneté d’honneur à Georges Ibrahim Abdallah. 


Deux plaintes, l'une émanant du préfet de Seine Saint Denis, l'autre du BNVCA (Bureau de vigilance contre l'antisémitisme), finiront par convaincre le tribunal administratif de Montreuil.



Comme chaque année, ce 24 octobre, une manifestation devant la prison de Lannemezan est prévue. Comme chaque année, les militants demanderont la libération immédiate de Georges Ibrahim Abdallah. Et comme chaque année, avec tristesse, ils se quitteront en se donnant rendez-vous l'année prochaine …


 


Nadir Dendoune


Pour ceux qui désirent se rendre à Lannemezan le 24 octobre :

Départ de Paris– Info et inscription ici: giabdallah2015@gmail.com

Départ de Toulouse– Info et inscription ici:couppourcoup31@gmail.com

Départ de Bordeaux– Info et inscription ici:liberte.pour.georges@gmail.com



 

Nadir Dendoune