Le festival Génération Court met en avant jeunesse et créativité

 Le festival Génération Court met en avant jeunesse et créativité

Le cinéaste français


Aujourd'hui (6 octobre), débute la nouvelle édition du festival international de courts-métrages, Génération Court, mis en place par l'Organisation en Mouvement des Jeunesses d'Aubervilliers (OMJA) du 6 octobre au 18 novembre. Suivis toute l'année dans le cadre du projet Génération court, les réalisateurs en herbe présenteront leur créations en espérant pouvoir en faire leur métier.


Découvrir


Depuis 2006, ce projet qui se veut « un laboratoire d’initiation et d’insertion aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel pour les jeunes de toute la France » offre la possibilité à un certain public d'avoir accès à ce milieu très fermé : « le but est de permettre à ces jeunes d’accéder à un parcours de découverte, en leur mettant à disposition des moyens techniques et humains et en valorisant leurs réalisations au cours de soirées de projection et de compétition ».


Compétition


Les jeunes pousses, divisés en deux catégories (11-17 ans et 18-30 ans), présenteront le fruit de leur travail et tenteront d'obtenir la récompense tant espérée, la projection de leurs films sur le grand écran mythique du Grand Rex (Paris). Mais avant d'atteindre les finales de la compétition (les 2 et 18 novembre),  jugés par des personnalités du cinéma (Luc Besson, Reda Kateb ou encore Abel Jafri les années précédentes), les jeunes réalisateurs vont devoir faire leurs preuves en gagnant l'édition locale et se confronter, par la suite, à la crème des apprentis cinéastes nationaux.


Accompagnement


Outre le fait de mettre le pied à l'étrier des plus jeunes, le dispositif Génération Court accompagne ces derniers pour la réalisation de leurs courts-métrages. Œuvres dont la vie peut se prolonger après le festival en participant et remportant des prix dans d'autres festivals. Ainsi le court de Rayane M'ze, « Ton rêve te fera vivre », a été plusieurs fois primé lors de la dernière édition de Génération Court mais a également été récompensé par l'obtention du prix Eicar (Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation), permettant au réalisateur de 19 ans d'accéder à un cursus de trois ans dans cette école renommée.


CH. Célinain 


Tous les rendez-vous du festival international Génération Court, accessibles gratuitement après réservation :


http://www.generationcourt.com/les-editions/edition-n12-2017/

Charly Celinain

Charly Celinain