Un agriculteur palestinien tué par un tir israélien

 Un agriculteur palestinien tué par un tir israélien

Omar Samour


Un agriculteur palestinien a été tué ce vendredi 30 mars au matin dans la bande de Gaza par un tir d’artillerie israélien, à quelques heures d’un rassemblement de protestation à l’occasion de la " Journée de la terre". 


Selon un porte-parole du ministère de la Santé palestinien, il s’agit d’un homme âgé de 27 ans, identifié comme Omar Samour, qui a été tué près de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza.


Selon des témoins oculaires, il se trouvait sur ses terres près de la frontière lorsque l’incident est survenu. L’armée israélienne n’a pas réagi à ces informations dans l’immédiat.


À partir de ce vendredi, pendant plus de six semaines, lors d’un rassemblement intitulé " la grande marche du retour", des milliers de Palestiniens -coupés du reste du monde en raison du blocus israélien qui dure depuis 2007-, sont appelés à camper à quelques centaines de mètres de la barrière israélienne qui clôt la frontière de Gaza. Au sud, l’autre frontière avec l’Égypte est fermée quasiment en permanence.


Le début de la protestation coïncide avec la "Journée de la terre", hommage annuel à six Arabes israéliens tués en 1976 lors de manifestations contre la confiscation de terres par Israël.


Nadir Dendoune

Nadir Dendoune

Nadir Dendoune