Rapatriement de 300 Marocains bloqués en Espagne

 Rapatriement de 300 Marocains bloqués en Espagne

Rapatriement Marocains bloqués à l’étranger. FADEL SENNA / AFP

Le Maroc a procédé au rapatriement de 300 Marocains bloqués en Espagne à bord  de trois vols à destination de Tétouan, mercredi 10 juin, a-t-on appris de sources officielles.

Le premier vol est arrivé à Tétouan avec à son bord 100 voyageurs. Ces derniers ont été confinés dans un centre d’estivage à Mdiq. Tous les Marocains rapatriés devront se confiner une dizaine de jours. Ils devront subir des tests de dépistage du Covid-19. Le rapatriement des Marocains bloqués en Espagne intervient après l’annonce, mardi 9 juin à Rabat, du  ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Le ministre des Affaires étrangères a indiqué que grâce à une  approche planifiée, le Maroc a pu procéder au rapatriement de Marocains bloqués dans les présides occupés de Sebta et Melilla, puis des Marocains en Algérie.

En tout  1103 Marocains ont pu rentrer au pays. Tous les rapatriés ont  été confinés  une dizaine de jours dans des hôtels comme pour les groupes rapatriés d’Algérie.

Selon le chef du gouvernement  Saâdeddine El Othmani, près de 31.800 citoyens ont été recensés à l’étranger. Les consulats et ambassades ont pris en charge les frais d’hébergement de 6.573 d’entre eux. Mais aussi les frais de soins de centaines d’autres.

>> Lire aussi : Rapatriement, dans 48 heures, des Marocains bloqués en Espagne

Mohamed El Hamraoui