Un isolement de 7 jours pour les extra-européens entrant en France

 Un isolement de 7 jours pour les extra-européens entrant en France

Le Premier ministre Jean Castex annonce le contenu du plan vaccin anti-Covid, le 3 décembre 2020. BENOIT TESSIER / POOL / AFP

Jean Castex a fait de nouvelles annonces en ce jeudi 14 janvier, lors d’une conférence de presse qui a fait suite au dernier conseil de défense sanitaire tenu mardi dernier. Parmi elles, un durcissement dans le contrôle aux frontières, avec un isolement de 7 jours pour les personnes se trouvant en dehors de l’UE et entrant en France.

Ce qu’il faut retenir des annonces du premier ministre :

  • Couvre-feu à 18h étendu à tout le territoire dès samedi 16 janvier, pour 15 jours minimum
  • Fermeture à 18h de tous les commerces ou services recevant du public
  • Test négatif obligatoire de moins de 72h pour l’entrée en France des voyageurs hors UE
  • Engagement sur l’honneur à un isolement de 7 jours pour les extra-européens entrant en France dès lundi
  • Plus de 700 centres de vaccination seront ouverts sur tout le territoire dès lundi
  • À compter de ce vendredi 8h, il sera possible de prendre un rendez-vous par internet ou par téléphone pour se vacciner (www.sante.fr ou au numéro vert 0800009110)
  • Jusqu’ici, 318.216 personnes ont reçu une première dose de vaccin en France
  • Maintien des dispositifs de soutien aussi longtemps que cela sera nécessaire
  • Les coûts fixes des entreprises fermées seront pris en charge jusqu’à 70%
  • Les entreprises auront le droit de bénéficier d’un an de plus pour le remboursement des prêts garantis par l’Etat
  • Dépistages augmentés dans les écoles et les activités physiques et sportives en intérieur y seront suspendues. 300.000 enfants de plus de 6 ans et enseignants seront testés chaque semaine
  • Le protocole sanitaire dans les cantines scolaires sera renforcé

En ce qui concerne le variant anglais, Olivier Véran, ministre de la Santé, a déclaré que “sa circulation reste limitée en France. Chaque jour, il y aurait entre 200 et 300 contaminations nouvelles”.

D’après Jean Castex, “les premières données montrent que nous avons pu passer les fêtes de fin d’année sans flambée épidémique”. Il a salué le comportement responsable des Français, et a ajouté : “Je pense sincèrement que notre stratégie a été la bonne”.

Le recours à un troisième confinement n’est cependant pas exclu. D’après le premier ministre, “si nous constatons dans les prochains jours une dégradation de l’épidémie forte, nous serons contraint à un confinement strict”.

>> Lire aussi : Vaccins et ouverture des cafés : le Conseil de défense se réunit

Malika El Kettani