Voyages : Une liste de 26 pays interdits de vols pour le Maroc

 Voyages : Une liste de 26 pays interdits de vols pour le Maroc

Le Royaume du Maroc a rajouté 6 pays à la liste de 20 pays déjà interdits de vols vers le Royaume. Il s’agit du Liban, Koweit, Pologne, Norvège, Finlande et Grèce. Les personnes voulant effectuer des voyages vers le Maroc vont devoir reporter ou annuler.

Pas une semaine sans que l’espace aérien marocain ne se rétrécisse à vue d’oeil. En effet, les autorités ont pris la décision de suspendre les vols en provenance et à destination de 2 pays arabes (Liban, Koweit) et de 4 pays européens (Pologne, Norvège, Finlande, Grèce).

>>Lire aussi les nouvelles restrictions du 16 mars 2021 : Transports : L’espace aérien marocain se réduit comme peau de chagrin

Le 19 Janvier débute un mouvement de fermetures en prévision des risques causées par la pandémie de Covid-19 et notamment de son variant anglais. Après des pays anglophones et européens, les pays arabes font partie de la liste aussi. Pour l’heure, les voyages à destination et en provenance de France ne sont pas touchés, à condition de disposer d’un motif impérieux. Des rumeurs sans fondements ont fait craindre le pire ses derniers jours.

>>Lire aussi : Vaccin : Pourquoi le Maroc a choisi Astrazeneca et Sinopharm ?

Une saison touristique et des voyages en suspens

D’un autre côté, le Royaume continue d’accélérer sa campagne de vaccination. Un tour de force salué par le monde entier. Les vaccins continuent d’arriver et un arrivage de 500 000 doses est en cours de répartition. Rapellons que plus de 10% de la population marocaine est passée dans les mains des centres de vaccination. Une performance qui classe le Maroc dans le top 10 des pays pour leur stratégie vaccinale.

C’est surtout la situation problématique pour le secteur touristique et hôtelier du royaume qui inquiète. En effet, les touristes et marocains résidents à l’étranger (MRE) attendent d’y voir plus clair pour prévoir leurs vacances d’été ou celles du ramadan. Une manne financière dont aurait bien besoin le Royaume, surtout quand on connait les recettes indirectes (artisanat, restauration, etc..) que cela engendre.

>> Lire aussi : Le Maroc dans le Top 10 des meilleures campagnes de vaccination

 

Yassir GUELZIM

Journaliste Print et web au Courrier de l'Atlas depuis 2017. Ancien de RFI, LCI, France Inter. Producteur et réalisateur (Arte Reportage, France24, France tv).