Marche pour la mémoire d’Adama Traoré

 Marche pour la mémoire d’Adama Traoré

Paris


Il y a 2 ans, ce jeune homme est mort après son interpellation par des gendarmes. Le 21 juillet à 14h, une marche est organisée à Beaumont-sur-Oise.


Son nom est devenu le symbole de toutes les luttes contre les violences policières. Le symbole aussi d’une justice qui n’avance pas. Deux ans après le drame, les gendarmes impliqués dans cette affaire n’ont pas été entendus. Il n’y a toujours pas eu de mise en examen. Ce sera d’ailleurs l’objet de la marche organisée samedi : mettre la pression sur l’appareil judiciaire pour qu’un procès ait enfin lieu. A l’heure actuelle, on sait juste que le dossier a été dépaysé à Paris. Il ne sera donc pas jugé au tribunal de Pontoise, comme ça devait être le cas au départ.


>> Lire aussi : Il y a deux ans, Adama Traoré était tué par les gendarmes


Car mis à disposition



La marche organisée par le collectif « Vérité pour Adama » partira samedi 21 juillet, à 14h, de la sortie de la gare de Persan-Beaumont. Pour permettre au plus grand nombre de venir assister à cette mobilisation, un car a également été mis à disposition au départ de la gare du Nord à 12h.



Le jour de ses 24 ans



Adama Traoré est décédé, à Beaumont-sur-Oise, lors de son interpellation par les gendarmes en juillet 2016. Il a été arrêté et maintenu au sol par trois représentants des forces de l’ordre. Le jour de ses 24 ans, Adama Traoré est décédé une heure et demie après son interpellation. Deux autopsies ont été réalisées. La cause du décès n'a pas été clairement établie malgré la mise en évidence d’un « syndrome asphyxique ».La famille a porté plainte pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger.


Chloé Juhel


Sur le même sujet :


Il y a deux ans, Adama Traoré était tué par les gendarmes

Chloé Juhel

Chloé Juhel